Lieu Unique

Pôle industriel devenu campus d’entreprises

Initialement propriété des moines de l’abbaye de La Couronne,

le site, alors simple moulin à grains, est transformé en moulin à papier, produisant les parchemins nécessaires aux activités de la communauté d’ecclésiastiques. L'histoire les oublie jusqu'en 1793, année au cours de laquelle l'abbaye des moines est entièrement détruite et la communauté dissoute.

Il aura fallu plusieurs siècles pour façonner le visage actuel du Moulin de l’Abbaye.

Au siècle suivant, les manufactures fleurissent au bord des cours d'eaux près d'Angoulême.

Dans ce contexte, M. Bécoulet, entrepreneur de son époque, décide d’implantée une fabrique de papier à l’emplacement du moulin. C’est alors que démarre l’activité papetière du lieu, dont la qualité de fabrication est d’ailleurs saluée lors de l’exposition universelle de Paris en 1855, puis en 1889. Les divers propriétaires, qui se succèdent à la direction de la manufacture au fil des années, diversifient l’activité et étendent la superficie du site.

SOUS LA DIRECTION DE JACQUES MOUILLEFARINE, LA MANUFACTURE SE MODERNISE.

Appelé Papeteries de La Couronne, le site compte une cinquantaine de salariés en 1945. À peine 30 ans plus tard, c’est 800 employés qui s’affèrent à la production d’articles de papèterie. 1981 sonne l’apogée de l’entreprise, alors leader de la fabrication d’enveloppes en Europe.

LA SUITE DE L’HISTOIRE NOUS AMÈNE EN 2014.

Le site, laissé à l’abandon depuis plusieurs années faute d’activité, est racheté par des entrepreneurs charentais, Sonia et Dominique Poupeau, pour y créer un espace de divers lieux offrant un grand nombre de services. 18 mois plus tard, après un nettoyage complet du site, de nombreux travaux de restauration et de déblaiement, la démolition de 3000 m2 d’entrepôts hors d’usage… La Campus du Moulin de l’Abbaye accueille ses premiers occupants.

Header Separator

« Le potentiel caché de la friche industrielle des Papeteries de La Couronne, certainement vouée à la destruction suite à plusieurs années de délabrement, nous a séduit. Ce magnifique pôle industriel s’étend sur près de 7 hectares et compte plus de 24 000 m2 de bâtiments tertiaires ou industriels. Ma femme et moi-même souhaitions réaliser un campus d’entreprises orienté vers les nouvelles technologies et les produits innovants. »

Dominique Poupeau – Dirigeant du Moulin de l’Abbaye

Vous créez votre entreprise en charente

et recherchez vos futurs bureaux ou ateliers ?